Spectacles Sauvages – jeudi 26 novembre 14:30 et 18:30 | Le Regard du Cygne
Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Des artistes jeunes ou confirmés font le choix de la mise en danger, de la prise de   risque   artistique,   de   l’expérimentation. Avec   des   formes   courtes   et   des extraits,   leur   talent   s‘expose   sur   notre   plateau   pendant   ces   deux   jours. Professionnels,   public,   artistes   se   retrouvent   et   échangent   lors   de   ces rencontres ludiques et chorégraphiques.

Jeudi 26 novembre 14:30 et 18:30

Experimento 5 – Sofia Fitas
La Cène manquante – Herman Diephuis (ACTS)
Le Chant du Styrène – Fu Le / Cie Tetrapode
Étude pour bercer M. – Élodie Escarmelle / Cie Small Room

Tarif solidaire : 5/10/15/20 €

Experimento 5 – Sofia Fitas

© Estelle Guibert

Des corps androgynes et sans visages créent le trouble. Ni animal, ni humain, ni végétal, ni minéral ou alors tout cela à la fois, lentité entame une métamorphose inspirée des mots de Fernando Pessoa et son Livre de l’intranquillité. Explorant comme lauteur portugais les milles facettes de lidentité, les proliférations de soi-même, Experimento 5 nous tend un miroir : sommes nous seulement humain?

Biographie

SOFIA FITAS apprend la danse à Lisbonne et à Londres, puis étudie la philosophie et l’esthétique en relation à la danse (études complémentés à Paris VIII et au CND). Depuis 2008, son travail de chorégraphe trouble les perceptions, brouille les pistes du corps, de la représentation et des identités. 

Distribution

Conception et Chorégraphie Sofia Fitas
Interprétation Sofia Fitas, Sébastien Jacobs, Alessia Pinto
Voix, Musique, Regard extérieur Sébastien Jacobs
Lumières et Technique Anna Tubiana
Durée 20 min

Crédits

Soutiens : Le Regard du Cygne, Maison des Jeunes et de la Culture de Colombes, Ambassade du Portugal à Paris, Institut Camões à Paris, Ville de Colombes, Maison du Portugal – Cité International Universitaire Paris, Centre National de la Danse, Festival Trente Trente, ACCCA – Cie Clara Andermatt – Lisbonne

La Cène manquante – Herman Diephuis (ACTS)

En 1398 Léonard de Vinci peignait la Cène, représentation du dernier repas du Christ. Avec La Cène Manquante les étudiants dACTS revisitent les postures et expressions de cette fresque murale, incarnant lintention de son illustre créateur : rendre lisible les pensées des personnages par leurs mouvements. La Renaissance italienne se révise alors sur fond de musique pop des années 70.

Biographie

HERMAN DIEPHUIS se forme à Mudra à Bruxelles avant d’être interprète pour Mathilde Monnier, Régine Chopinot, Jérôme Bel ou encore Alain Buffard. Il fonde sa cie ONNO en 2004, chorégraphie plus dune vingtaine de pièces et développe des projets avec des amateurs.

Distribution

Chorégraphie Herman Diephuis
Interprétation Les danseurs de ACTS
Durée 10 min

Crédits

Un projet de ACTS/École de danse contemporaine de Paris

© DR

La Chant du Styrène – Fu Le / Cie Tetrapode

© Jonathan Mandel

Cest une matière dérivée du pétrole qui gît sur le plateau : le polystyrène. En volumes éparses, les fragments de matériaux à la blancheur immaculée, invitent trois corps à une danse concrète. Entre infiniment grand et infiniment petit, dans ce monde de plastique sonore, Le Chant du Styrène est une rencontre avec la matière, une tectonique des corps, un paradis perdu.

Biographie

Créé par le chorégraphe FU LE à Taiwan en 2015, la cie Tétrapode sinstalle à Paris deux ans plus tard. Spectacles, performances ou vidéos, ses créations hybrides se distinguent par un humour noir, une âpreté de gestes et un regard graphique prédominant.

Distribution

Chorégraphie Fu Le
Interprétation Claire Chastaing, Maya Eymeri, Jules Leduc.
Musique Olivier Lasson
Durée 15 min

Crédits

Coproductions : Les 2 Angles, L’Arsénis-Gindou, Communes de Cazals-Salviac, Les Ateliers Médicis.
Accueil en studio : CN D, CCN de Roubaix, Cité des Arts de La Réunion.
Soutien : la SPEDIDAM.

Étude pour Bercer M. – Élodie Escarmelle / Cie Small Room

Étape préalable pour une création de danse chorale, Étude pour Bercer M. prend sa source dans un rituel enveloppant, un rendez-vous maternel : bercer un tout-petit. Avec ce balancement intime, universel et fondamental les trois interprètes font naître des paysages : dun fond marin à une prairie, en passant par la forêt. Ces imaginaires du vivant sont un terreau qui relie tous les corps.

Biographie

Formée au Laban Center de Londres, ÉLODIE ESCARMELLE est interprète pour de nombreux chorégraphes tels Nadine Beaulieu et Tino Sehgal. Elle fonde Small Room en 2009 et crée aussi bien pour la scène que hors-plateaux. Elle est accompagnée par la Fabrique de la danse.

Distribution

Chorégraphie Élodie Escarmelle, en étroite collaboration avec les interprètes
Interprétation Marie-Charlotte Chevalier, Gerry Quevreux et Elodie Escarmelle
Durée 10 min

© Estelle Offroy