Signes de Printemps 2021 | Le Regard du Cygne
Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

 ÉDITORIAL 

Depuis le printemps dernier, le Regard du Cygne attend de revêtir à nouveau son costume de scène. L’espoir que nous plaçons dans ces Signes de Printemps se mesure à l’aune des efforts fournis au cours d’un an d’annulations et de reports. Dans ce moment où tout est encore incertain, chaque pièce de ce festival expose, à sa façon, la matière vivante sans laquelle elle n’existerait pas.Il est grand temps que les promesses maintenues sous terre depuis mars ou novembre 2020 puissent offrir leurs fruits : Valeria Giuga, Louise Hakim et Sébastien Amblard, Claire Jenny et Clément Aubert se tiennent toujours prêt à vous retrouver.

En ce mois de mars, nous voulons encore plus que de coutumes faire entendre les voix féminines : parmi les 26 chorégraphes de cette édition, 18 sont des femmes.

Les Spectacles Sauvages, les performances de Pile ou Frasq, la soirée des premiers soli composée par Nina Vallon convoquent la vulnérabilité de l’émergence en tant qu’artiste.

Ce festival sera aussi l’occasion d’explorer la forme du solo, ici souvent écrite et interprétée par le même corps. Parfois premier jalon d’une carrière (Nina Vallon, Karima El Amrani, Mié Coquempot, Julie Salgues, Clément Aubert), il reste pour le·la chorégraphe un rendez-vous avec lui·elle-même (Erika Zueneli, Julie Coutant).

Comme un festival dans le festival, durant la dernière semaine, huit événements jeune public inviteront les enfants à expérimenter la physicalité du spectacle.

Avec nos partenaires programmateurs, de longue date (Danse Dense, Le Générateur) et plus récents (la Biennale de danse et Faits d’Hiver), nous consolidons nos scènes pour donner aux créations, fortes de la fragilité qu’elles racontent, un espace plus grand et plus sûr pour tout simplement être.

Nous remercions infiniment Noémie Levain – graphiste fidèle au Regard du Cygne de 1997 à 2020. Jusqu’à sa fin, elle aura su illustrer l’esprit et les projets de notre lieu.

Informations utiles 

◆ Plus besoin de passer par le guichet le soir du spectacle.
Avec le e-billet, réservez et payez directement en ligne !

Tarif réduit demandeurs d’emplois, bénéficiaires du RSA, habitants du 20e et 19e, moins de 26 ans, plus de 60 ans, accompagnateurs des personnes à mobilités réduites, adhérents de l’association AMD XXe, bénéficiaires du Pass19

◆ Tarif groupe 8€ (scolaire et + de 8 personnes)

Gratuité -de 12 ans, accompagnateurs groupe et accompagnateur Souffleurs d’Images (hors Spectacle Sauvages)

Les réservations non retirées 15 minutes avant le début du spectacle seront remises en vente.
Au guichet, le paiement s’effectue par espèces ou chèque uniquement.
Aucun échange ni remboursement ne pourra être effectué.

Ouverture de la billetterie une heure avant la représentation.

◆ L’équipe du Regard du Cygne est sensibilisée à la situation particulière des spectateurs présentant un handicap. N’hésitez pas à nous signaler votre venue afin que nous puissions vous accueillir au mieux : moc.engycudragerelnull@ofni / 01 43 58 55 93

Le Regard du Cygne en partenariat avec le CRTH permet aux visiteurs aveugles et malvoyants d’accéder à nos offres culturelles grâce aux Souffleurs d’Images. Le concept : des étudiants en art accompagnent gratuitement les visiteurs pour leur souffler à l’oreille ce qui leur est invisible.