Maria Eugenia Lopez | Le Regard du Cygne
Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Maria Eugenia Lopez

En résidence de création – Piel 

+ d’infos + 

le 31 octobre 2018

Écarté petit à petit par nos sociétés contemporaines, le contact physique est pourtant un besoin essentiel qui façonne nos relations. Entre dérision et poésie, peau contre peau, Piel interroge ainsi les permissions et les interdictions du toucher. Le duo charnel explore le potentiel de l’épiderme : de ses cicatrices aux souvenirs d’un premier contact, d’une étreinte à une naissance, d’une blessure à une douce caresse.

 

Biographie 

Diplômée de l’Ecole Nationale de Danse de Caracas, Maria Eugenia Lopez est d’abord interprète au Vénézuela pour la Compagnie Taller de Danse, puis présente les pièces « Vis » et « Hacia la noche » au Festival de Jeunes Chorégraphes. Elle s’installe en France en 2001 pour suivre la formation Coline à Istres, au sein de laquelle elle rencontre les chorégraphes Jean Claude Gallota, Thierry Bae, Angel Margarit, Michel Kelemenis. Elle poursuit ensuite sa carrière de danseuse interprète en Belgique avec les chorégraphes Matteo Moles, Irène K, Fernando Martin, Félicette Chazerand et David Hernandez ainsi qu’au Luxembourg avec Tania Soubry et en France avec Lionel Hoche et plus récemment avec la Compagnie La Liseuse / Georges Appaix à Marseille pour le projet « What do you think » et « XYZ ou comment parvenir à ces fins ».

En 2015 elle crée son premier solo « Versions » et devient co-fondatrice de l’asbl Incógnita avec Shantala Pèpe avec qui elle est également collaboratrice artistique sur la création « Despite Her ».

En 2018 elle crée « Piel » à Les Brigittines, Bruxelles. Actuellement elle est en préparation de « Nothingness » sa troisième création qui verra le jour en mars 2020 à Les Brigittines, Bruxelles.