Signes de Printemps – Soirée Double – Louise Hakim et Sylvain Riéjou en partenariat avec Les incandescences | Le Regard du Cygne
Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Signes de Printemps – Soirée Double – Louise Hakim et Sylvain Riéjou en partenariat avec Les incandescences

29 mars|19:30 - 22:00

|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

One event on 30/03/2018 at 7:30pm

10€ à 25€

©Alexis Komenda – Mieux vaut partir d’un cliché que d’y arriver

 

Soirée Double

Tarif 1 spectacle 15€/10€
Tarif 2 spectacles 25€/15€

 

En partenariat avec Les incandescences

 

 

 

 

 

 

 

19:30

Coins de réel de Louise Hakim – création

Compagnie les Yeux de l’Inconnu

Chorégraphes : Louise Hakim et les interprètes
Interprètes : Sébastien Amblard, Sabine Rivière et Joana Schweizer
Musique : Olivier Lautem
Lumière : Philippe Catalano
Coproduction : Danse Dense
Soutiens : SACD Fonds musiques de scène, Point Éphémère, CentQuatre-Paris, CN D de Pantin (accueil studio), Château de Monthelon, Cube Studio-Théâtre d’Hérisson, Conservatoire Municipal des Lilas, studio Le Regard du Cygne-AMD XXe
Durée : 45 minutes

« Coins de réel est intime, joyeuse, fragile, collective et sans fin.
Son histoire a le pouvoir de rassembler et de révéler.
Elle me donne le vertige, me pose des questions, me fait pleurer et me faire rire.
En elle, la parole d’hommes et de femmes peut se manifester.
Je dédie ces moments à tout ceux qui pensent qu’ils ne dansent jamais. » L.H.

 

Biographie Louise Hakim :
Très jeune, Louise étudie la danse et la musique. Elle prend vite goût à faire dialoguer les différentes disciplines artistiques et cela se traduit par de nombreuses rencontres et divers projets. Après des études de danse aux Lilas, à Montreuil et Boulogne-Billancourt Louise étudie la danse contemporaine au CNSMD de Paris de 2008 à 2012. Elle enrichie sa pratique auprès de Minako Seki, Hervé Diasnas, Martin Kilvady, Nacera Belaza ou encore Julyen Hamilton. Elle étudie le chant classique d’Inde du Sud et le théâtre et participe à plusieurs projets de musiciens improvisateurs et compositeurs notamment avec le Collectif WARN!NG. Depuis 2010, elle est interprète pour Tatiana Julien, Stefan Dreher, Willi Dorner, Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna, Léonard Rainis et Katell Hartereau, Aurélie Berland, Hervé Diasnas. En 2017 elle est chorégraphe et assistante à la mise en scène de Vincent Goethals et sera interprète et chorégraphe dans sa création 2018. Elle donne régulièrement des ateliers pour danseurs amateurs, comédiens ou musiciens et enseigne l’Ashtanga Yoga. De 2012 à 2014 elle crée les chorégraphies Manasanidhyam, RACCORPS et Points et en 2015 la compagnie les Yeux de l’Inconnu avec Sébastien Amblard.

 

21:00

Mieux vaut partir d’un cliché que d’y arriver de Sylvain Riéjou

Chorégraphe et interprète : Sylvain Riéjou
Coach chorégraphique : Tatiana Julien
Regards extérieurs : Stéphanie Briatte, Laure Hamidi et Lucas Morlot
Soutiens : micadanses / ADDP, Point Éphémère, Honolulu Nantes, Montévidéo Marseille, La place de la danse – CDCN de Toulouse, L’L Bruxelles
Remerciements : Myriam Gourfink, Daniel Larrieu, Olivier Martin Salvant, Mathilde Hennegrave, Emmanuel Meyer et Maud Pizon
Durée : 1 heure

« Ce spectacle est un one man show vidéo-chorégraphique. Une auto-fiction qui donne à voir et à entendre mes « prises de tête » artistiques. Une manière de jouer avec mes questionnements pour y injecter un peu d’humour. Parce que la vision de l’artiste romantique et torturé, c’est un peu cliché quand même… » S.R.

Biographie Sylvain Riéjou :
Après l’obtention de son diplôme d’Etat de psychomotricien en 2004, Sylvain Riejou décide de devenir danseur. Il rejoint alors la compagnie COLINE à Istres puis la formation EXTENSION du Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse. Depuis 2007, il est interprète pour des chorégraphes : Olivia Grandville, Fabrice Ramalingom, Sylvain Prunenec, Nathalie Pernette, Didier Théron, Aurélie Gandit, Geisha Fontaine et Pierre Cotterau. Il travaille également sous la direction de metteurs en scène (Roméo Castellucci, Robert Carsen, Coraline Lamaison) et d’artistes plasticiens (Philippe Ramette, Boris Achour, Clédat et Petitpierre). En parallèle de son métier d’interprète, il se forme au montage vidéo en autodidacte et réalise des vidéos danse. En 2012, il participe en tant que chorégraphe au cursus Transforme, dirigé par Myriam Gourfink, à l’abbaye de Royaumont. Depuis 2014, il est en résidence de recherche au Théâtre de L’L à Bruxelles, dirigé par Michelle Braconnier. En 2015, il a signé la chorégraphie de la pièce UBU, mise en scène par Olivier Martin Salvant au festival d’Avignon. En septembre 2017, il a présenté son premier projet pour le plateau, un one man show vidéo-chorégraphique.

Détails

Date :
29 mars
Heure :
19:30 - 22:00
Prix :
10€ à 25€
Catégories d’Évènement:
,

Organisateur

Le Regard du Cygne
E-mail :
info@leregarducygne.com

Lieu

Le Regard du Cygne
210, rue de Belleville
Paris,75020France
+ Google Map
Téléphone :
0143585593

Calendar powered by The Events Calendar