Signes d’Automne – Restricted Area d’Ashley Chen | Le Regard du Cygne
Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Signes d’Automne – Restricted Area d’Ashley Chen

20/11/2015|19:30 - 20:30

|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

One event on 21/11/2015 at 7:30pm

10€ à 13€
Monique - © Alexander Meeus

Monique © Alexander Meeus

Artiste soutenue par le Paris Réseau Danse en 2015, Ashley Chen s’est vu offrir la possibilité d’élaborer un programme avec les artistes et pièces de son choix. Il a donc rassemblé 8 artistes européens très variés dont il apprécie le travail et a constitué une soirée présentant 4 œuvres:
Last Picture de Meritxell Checa
Monique d’Alix Eynaudi, duo dansé avec Mark Lorimer
Whack !! d’Ashley Chen et Philip Connaughton / Cie Kashyl
Sacré Païen de Pierre Le Bourgeois / Animaux Vivants

Édito

«En tant qu’artistes nous sommes souvent limités.

Restricted Area n’est pas une zone règlementée mais, au contraire, une invitation à venir découvrir la perception d’artistes sur le sujet de la restriction.

Ayant invité des artistes européens dont les influences culturelles diffèrent, j’ai aussi voulu montrer la diversité artistique dans le paysage chorégraphique et musical européen. Il me semble important d’exposer l’influence considérable de nos antécédents, de notre vécu et des lieux que nous avons expérimentés.

Ce sera une soirée qui touche aux thèmes des limitations, et la manière dont chacun trouve un moyen de les étendre et/ou de les contourner, qu’elles soient dues à des lésions, à des interactions physiques, ou encore à des obstructions sonores.

– Meritxell, chorégraphe espagnole, explore des procédés pour guérir traumatismes physiques et psychologiques, questionnant ainsi la frontière et la relation entre corps et esprit, cherchant à pousser leurs limites.

– Alix, chorégraphe française, installée à Vienne après de nombreuses années à Bruxelles, propose une relation entre deux individus s’acharnant à pervertir ce qui leur est cher.

– Animaux Vivants, basé à Paris, a créé une pièce musicale où le chanteur/danseur Julien Ferranti chantera des textes païens sur une musique décalée interprétée par Peter Corser et Pierre Le Bourgeois.

– Philip, chorégraphe irlandais, et moi même, chorégraphe français, proposons une version courte de notre pièce Whack !!, sur les causes et conséquences de deux corps en collision dans l’espace. Démontrant le besoin de s’acharner et l’absurdité de cette situation.

Ces pièces différentes, mais ayant ces thèmes en commun, créeront une soirée unique où le spectateur sera amenè à vivre une expérience singulièrement baroque. » A.C.


Last Picture

Last Picture - DR

Last Picture – DR

Chorégraphe et interprète : Meritxell Checa
Musique : The ‘Eye and Circlewave 2 de Squarepusher; The Politics of Digital Audio et Schöner Wissen de Oval; Evil Dub and Vamp de Trentemoller; Live Eco and Grass, Tree and Stone de Susumu Yokota; Kleetern and Pferd de Pole; Eco il mondo de Melingo; Instrument 2 de Fennesz; Lamento de Ryuichi Sakamoto; Madrid de Hrvatski.
Lumières : Begoña García Navas
Production : Wilky Troc
Coproduction : L’Estruch
Soutiens : Institut Ramón Llull, La Villette, Marábula
Durée : 20 minutes

Last Picture est un solo créé en 2011.

Inspirée du tableau La colonne brisée de Frida Kahlo, la pièce évoque la fragilité du corps humain. Quand une partie de notre coeur se brise, une partie du corps se brise avec lui. Jusqu’où est-il possible de porter un corps qui ne cesse de se briser ? A quel point une personne peut-elle le supporter ? La survie physique et la survie émotionnelle entrent en jeu, définissant les limites de l’être humain.

 

Biographie de Meritxell Checa

Née à Barcelone, c’est d’abord en Espagne qu’elle se forme aux techniques classique, moderne et contemporaine. Elle intègre en 2006 la Folkwang Hochshule d’Essen. Elle participe à de nombreux workshops auprès de chorégraphes européens, et a notamment travaillé avec la compagnie suisse Alias Compagnie sous la direction de Guilherme Bothelo, Tanztheater Wuppertal de Pina Bausch et le Staatstheater Kassel avec Johannes Wieland. En 2010 elle intègre la Compagnie DCA – Philippe Découflé pour le spectacle Octopus puis rejoint l’équipe de Panorama.

Elle crée et tourne également ses propres pièces, sous le nom de Wilky Troc dont la dernier est Protocolo (2013).


Monique, un extrait

Monique - © Alexander Meeus

Monique – © Alexander Meeus

Chorégraphe : Alix Eynaudi
Interprètes : Alix Eynaudi, Mark Lorimer
Musique : Conlon Nancarrow Study for Player Piano No. 20, No. 15, No. 44 ; Gérard Pesson Nebenstück ; Brahms Piano Concerto No. 1 in D Minor, Op. 151: I. Maestoso – Poco piu moderato
Costumes An Breugelmans
Collaborations : Lars Kwakkenbos, Karen Lambæk, Jean-Luc Plouvier, Bruno Pocheron, Herman Venderickx & Kris Verdonck
Production : Margarita Production for the Other vzw
Coproduction : Kaaitheater, Tanzquartier Wien, Buda, Workspace Brussels
Soutiens : Pianofabriek, Wp Zimmer, Vooruit, the Flemish authorities & the network DEPARTS – the Culture Program of the European Commission.
Remerciements : Maîtresse Athena & Monique
Durée : 30 minutes

Comment pervertir un acte pervers ? Question étrange qui trouve un élément de réponse dans cette chorégraphie où le bondage, pratique liée au sado-masochisme, est détourné pour se transformer en une série d’instructions données aux danseurs. Mais Monique ne s’arrête pas là, tous les collaborateurs de ce spectacle sont invités à partager cette approche irrespectueuse en travaillant à leur tour avec des méthodes qu’ils apprécient mais là encore sans en respecter les normes. Différentes techniques corporelles sont ainsi corrompues dans Monique, comme la gymnastique, la danse contemporaine, les jeux sexuels et autres pratiques thérapeutiques. Ce qu’Alix Eynaudi résume en une formule ironique : « SM meets action arts meets contact improvisation meets les ballets russes ».

 

Biographie d’Alix Eynaudi

Elle suit une formation de danse classique à l’Opéra de Paris et ensuite à PARTS. De 1996 à 2002, elle danse avec la compagnie Rosas d’Anne-Teresa De Keersmaeker ou elle participe a la création de 6 pièces : Just Before, Drumming, I said I, In real Time, Rain, April me. Depuis 2005, elle crée ses propres œuvres : Crystall (2005, en collaboration avec Alice Chauchat), Supernaturel (2007) et Long Long Short Long Short (2008, en collaboration avec Agata Maszkiewicz). Elle continue par ailleurs à travailler comme interprète, notamment avec Superamas, Kris Verdonck, Anne Juren et plus récemment Boris Charmatz.
Monique est le prolongement de sa recherche dans des domaines qui influencent sa pratique de performeuse et de chorégraphe, dans laquelle elle transpose des thérapies pour le corps et la psyché.


Whack !!

Whack !! - © Jean Gros Abadie

Whack !! – © Jean Gros Abadie

Chorégraphes et interprètes : Ashley Chen, Philip Connaughton
Musique : musique d’ascenseur
Coproduction : Paris Réseau Danse
Soutiens : Paris Réseau Danse (CDC Atelier de Paris, L’étoile du nord – scène conventionnée danse, micadanses et studio Le Regard du Cygne)
Durée : 25 minutes

Whack !! traite des causes et des conséquences de deux corps en collision dans l’espace. De l’impact physique violent à une douce résistance, Whack!! emmène le spectateur dans un voyage abstrait, où le corps en mouvement est un tremplin pour comprendre l’endurance et la capacité de l’homme à faire face à n’importe quel obstacle.

 

Biographie d’Ashley Chen

Elle fait ses études au CNSMDP de 1994 à 1999. Après une création avec Thomas Duchâtelet, il part à New-York pour intégrer la Merce Cunningham Dance Company de 2000 à 2004. Il revient ensuite en France et rejoint le Ballet de l’Opéra de Lyon, où il interprète des pièces des chorégraphes Christian Rizzo, Angelin Preljocaj, William Forsythe, Russel Maliphant, Mathilde Monnier et Trisha Brown. En 2006, il quitte le ballet pour collaborer avec des chorégraphes à travers l’Europe : John Scott et Liz Roche à Dublin, Michael Clark à Londres, Jean-Luc Ducourt et Michèle Ann de Mey à Bruxelles, Philippe Decouflé et Boris Charmatz en France. En 2002, Ashley Chen chorégraphie We’re all grown up now ! à New-York. Un an après, il monte avec Marise la Lagrave I’m not a Gurrel !!, vidéo-danse filmée dans l’état de New-York. En 2008, il créé avec le collectif Loge 22  I meant to move à Lyon. Ashley fonde la compagnie Kashyl en 2012 et monte Habits/Habits, en collaboration avec Pierre Le Bourgeois.

 

Biographie de Philip Connaughton

Il a étudié au sein de la Rambert School / Ballet and Contemporary Dance à Londres. En qualité de chorégraphe, il crée son premier solo Embody à l’issue d’une résidence au Movement Research à New York. Il a bénéficié d’une résidence à axis:Ballymum en 2012, il a ensuite été l’un des artistes associés auprès de Dance Ireland (2013-2014) à Dublin. Il a créé une première version de Mortuus Est Philippus dans le cadre du Dublin Dance Festival en 2013. En 2014, il crée la pièce de groupe Tardigrade, récompensée par les jurés du Tiger Dublin Fringe Festival pour la qualité de sa scénographie. Plus récemment, il crée Whack!! en collaboration avec Ashley Chen – Compagnie Kashyl à Paris en avril 2015. Whack!! est diffusé cette saison 2015/16 en Irlande et en France.


Sacré Païen

Compositeur : Pierre Le Bourgeois
Interprètes : Julien Ferranti (danse et chant), Peter Corser (saxophone et Moog realistic MG-1), Pierre Le Bourgeois (violoncelle et Moog realistic MG-1)
Musique : Animaux Vivant

À l’occasion de cette carte blanche Animaux Vivants sera constitué de son fondateur Pierre Le Bourgeois, du chanteur et danseur Julien Ferranti et du saxophoniste Peter Corser. Alternant des instruments acoustiques (violoncelle et saxophones) et de vieux synthétiseurs désuets, les compositions et reprises seront axées sur l’opposition du sacré et du laïc qui, tant dans la musique que dans toutes les formes d’art, fut si révélatrice de formes nouvelles et de décloisonnement. Le chant lyrique ira côtoyer l’électronique, le texte païen retrouvera la voie (voix!) sacrée. Les interventions d’Animaux Vivants viendront ponctuer l’intégralité de la soirée afin de permettre une totale continuité entre les performances proposées pour cette carte blanche, les pièces musicales malgré leur forme expérimentale intègreront toujours le format de petites chansons à la temporalité courte, opposant l’exigence de l’écriture complexe à la durée du single radiophonique.

 

Animaux Vivants

Après avoir accompagné de nombreux artistes comme musicien interprète et participé à de nombreux projets en tant que compositeur et arrangeur, Pierre Le Bourgeois décide en 2012 de monter son groupe Animaux Vivants afin de délivrer sa musique sous un nom propre. Inscrivant l’écriture de la musique de chambre dans les codes de la pop culture, Animaux Vivants se définit comme un laboratoire à géométrie variable répondant aux multiples envies sonores que réclament les créations dansées, sonores ou visuelles qui s’offrent à lui. Chaque performance transforme l’architecture d’Animaux Vivants passant du solo free-jazz pour une pièce de danse d’Ashley Chen (Habits/Habits New York 2014) au groupe pop pour un hommage à David Bowie mis en scène par Philippe Decouflé (Wiebo Paris 2015). Les musiciens qui composent Animaux Vivants se reconnaissent par leurs besoins de bouleverser les codes propres à leurs instruments et refusent de se cantonner à un unique genre musical.

 

Biographie de Pierre Le Bourgeois

Successivement élève de l’Ecole Nationale de Musique de Beauvais, où il apprend le violoncelle aux côtés de Jacques Bernaert et Olivier de Mones, et de la formation Jazz à Tours, Pierre mène aujourd’hui une carrière de violoncelliste, mais aussi de bassiste et arrangeur.

Il joue avec le groupe Les Enfants des autres, Néry, Bertrand Belin, Daniel Darc, Benabar, Jad Wio, Alain Bashung, Kafka, et touche à la réalisation sur des albums de Didier Super (Vaut mieux en rire que s’en foutre 2) et Manu Larrouy (Mec à la coule). Depuis 2002 sa collaboration avec Nosfell comme arrangeur, compositeur et musicien, a donné naissance à 3 albums et au spectacle Le Lac aux Vélies.

Détails

Date :
20/11/2015
Heure :
19:30 - 20:30
Prix :
10€ à 13€
Catégories d’Évènement:
,

Organisateur

Le Regard du Cygne
E-mail :
info@leregarducygne.com

Lieu

Le Regard du Cygne
210, rue de Belleville
Paris,75020France
+ Google Map
Téléphone :
0143585593

Calendar powered by The Events Calendar