Signes d’Automne – Musique – Duo piano et chant de Joëlle Chaillou-Chouraki et Matthias Rossbach | Le Regard du Cygne
Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Signes d’Automne – Musique – Duo piano et chant de Joëlle Chaillou-Chouraki et Matthias Rossbach

23/11/2014|16:00 - 17:00

13€ à 15€

© DR

Piano : Joëlle Chaillou-Chouraki
Baryton-basse : Matthias Rossbach
Durée : 1h30

Programme

Liederkreis op.39 de R. Schumann
Die Mainacht op.43 n°2 de J. Brahms
Der Gang zum Liebchen op.48 n°1 de J. Brahms
O liebliche Wangen op.47 n°4 de J. Brahms

« Pace non trovo… », Sonnet de Pétrarque 104  de F. Liszt (piano solo)
Air du Roi « Mein Herr und Gott… », Lohengrin de R. Wagner
Air de Fiesco « Il lacerato spirito… », Simon Boccanegra de G. Verdi
Aria de Sarastro « In diesen heiligen Hallen… », La Flute Enchantée de W.A. Mozart
Air de Basilio « La Calunnia… », Le Barbier de Séville de G. Rossini

Les deux artistes explorent le répertoire du Lied allemand : Dichterliebe de Robert Schumann, sur des poèmes de Heinrich Heine, et Liederkreis op.39, sur des poèmes de Eichendorff, constituent la base d’un réel travail de musique de chambre et non d’un simple accompagnement de chanteur. L’écoute, les couleurs sonores et le dialogue, tant musical que poétique, sont les préoccupations premières en vue d’une osmose entre l’architecture harmonique du tissu pianistique et le sens des volutes mélodiques. Autour de ces cycles, ils s’expriment dans un choix de Lieder de Schubert et Brahms, ainsi que dans des mélodies françaises de Duparc, Fauré et Ibert. Ils sont soucieux de se plonger dans des atmosphères littéraires et poétiques différentes. En parallèle à cet univers intimiste, ils développent leur répertoire d’airs d’opéras italiens, français ou russes. Le piano, se substituant à l’orchestre, par une palette sonore enrichie, tient le rôle de complice dramatique du chanteur.

 

Biographie de Joëlle Chaillou-Chouraki

Après 16 ans d’enseignement au Conservatoire de Châteauroux, Joëlle Chaillou-Chouraki a eu la chance de pouvoir allier sa curiosité pour la région Centre à l’opportunité de concerts organisés dans l’Indre. Parallèlement aux études de piano et de musique de chambre, elle suit à la Sorbonne un cursus universitaire de Musicologie. Titulaire du Certificat d’Aptitude et professeur au Conservatoire de Maisons-Alfort, elle enseigne avec autant de passion la pédagogique régulièrement nourrie d’une activité de concertiste indissociable de son désir de transmission. Les rencontres amicales et artistiques sont souvent à l’origine du développement de son répertoire tant en soliste qu’en musique de chambre avec notamment le violoniste Ruggero Capranico, le pianiste Hakim Bentchouala. En 2000, elle crée le duo Ménestrelles pour soprano et piano et consacre depuis une grande part de son activité musicale à l’accompagnement de chanteurs. De ses années dans la classe du pianiste et compositeur espagnol Antonio Ruiz Pipo, Joëlle Chaillou-Chouraki retient l’exigence du détail dans l’interprétation, la recherche d’une sonorité personnelle et une curiosité pour le répertoire méconnu. Plus récemment, elle intégre l’OuSonMuPo, groupe de musiciens contemporains, avec qui elle crée quelques pièces pour pour piano.

 

Biographie de Matthias Rossbach

Né dans le sud de l´Allemagne, Matthias Rossbach est très tôt sensible à la proximité des frontières étrangères. Outre l’Anglais et l’Italien, il privilégie la langue et la culture françaises. En France, à l’âge de 26 ans, lors d’une bourse de perfectionnement à l’Université de Toulouse, il est admis au CNR dans les classes d’Andréa Gouiot et de Marie Thérèse Cahn. Il est rapidement engagé au Capitole de Toulouse, au festival de St. Céré et au Grand Théâtre de Tours, pour une création d’Isabelle Aboulker. Il participe alors à de nombreuses Masterclasses sous la direction de Dalton Baldwin et Gabriel Bacquier. Il travaille à Venise avec le Maestro Berengo, chef de chant à la Scala de Milan. Il obtient un Gastsemester à la Musikhochschule de Karlsruhe à l’issue duquel il se perfectionne avec Kurt Widmer au conservatoire de Bâle. Il se produit alors dans les Théâtres de Baden-Baden, Bremerhaven et Lüneburg. Depuis 2007, il travaille sous la direction vocale de Lionel Sarazin. Outre ses activités lyriques, il se consacre au répertoire de l’oratorio, en particulier dans Passions de J.S. Bach, et au lied allemand, dans les Cycles de F. Schubert et R. Schumann.

Détails

Date :
23/11/2014
Heure :
16:00 - 17:00
Prix :
13€ à 15€
Catégories d’Évènement:
,

Organisateur

Le Regard du Cygne
E-mail :
info@leregarducygne.com

Lieu

Le Regard du Cygne
210, rue de Belleville
Paris,75020France
+ Google Map
Téléphone :
0143585593

Calendar powered by The Events Calendar