Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

Soirée avec la Cie Silenda

Créations

jeudi 3 avril 19h30

Shut up! et Titre Inachevé
de Laura Simi et Damiano Foá
/ Cie Silenda

Ils font partie des artistes solides, précieux, trop discrets malheureusement, courroies de transmission d’une danse contemporaine profonde et juste. Les Italiens Laura Simi et Damiano Foa, aujourd’hui installés à Caen, passent par Paris et le studio intimiste du Regard du Cygne. Avec Shut Up, duo entre Laura Simi et Jean-Noël Françoise, voilà l’occasion de prendre des nouvelles fraiches de cette danse aiguisée et pleine, nourrie de sens et de beauté. A l’enseigne de la manifestation Signes de printemps, pilotée par le Regard du Cygne.
Rosita Boisseau

Tarif unique 10€

© Sébastien Laurent

Shut up!

Conception Jean-Noël Françoise
Chorégraphe et interprète Laura Simi
Musique Jean-Noël Françoise
Lumières Stéphane Babi Aubert
Costumes Sophie Ongaro
Régie son Perig Villerbu
Soutien DRAC Basse-Normandie, Conseil Régional Basse Normandie, Conseil Général Calvados, Ville de Caen, l’Hippocampe / Cie alleRetour, Villa Calderon, Moulin de Louviers, Panta Théâtre, Ateliers intermédiaires, SpazioK-Prato (Italie), CDC Les Hivernales, ODIA Normandie, Institut Français, ODACC
Durée 45 min

Shut up! est une invitation réciproque de Laura Simi et Jean-Noël Françoise à se réunir sur un travail autour du son et du mouvement. Ils interrogent notamment « l’autoritarisme » de l’univers sonore, qui nous entoure au quotidien ainsi que la force émotionnelle et physique du son et ses répercussions sur l’esprit et le corps.

[toggle title= »Bio Jean-Noël Françoise »]Musicien autodidacte, il participe à de nombreux groupes rock et expérimentaux au début des années 90 et compose les bandes sonores de courts métrages de réalisateurs normands. 5 Lettres à Edward Muybridge d‘Édouard Monet est primé plusieurs fois lors de festivals nationaux et internationaux. Multi instrumentiste, compositeur et arrangeur, il travaille maintenant pour le spectacle vivant. Pour la danse, il collabore avec Hela Fatoumi et Éric Lamoureux, la compagnie Silenda et depuis 2009, avec la compagnie congolaise Baninga/DeLaVallet Bidiefono. Pour le théâtre, il travaille avec le groupe Rictus de David Bobée, La Compagnie des Furies (anciennement Le Globe) des frères Fauvel, pour Le Clair Obscur de Frederic Deslias, et enfin avec le Panta Théâtre. Il participe également à des ateliers musiques et lectures mises en musique pour le festival à Caen la Paix puis dans le milieu hospitalier et carcéral. Il organise le pôle musical pour le projet annuel de la région dans les lycées normands, coordonné l’année dernière par Antonin Ménard. Il fait par ailleurs parti du collectif Purée Noire où il expérimente d’autres champs d’action sonore : concert, musique improvisée, installation, ciné mix, … Il travaille avec Akelnon, pour leur semaine Dia de los Muertos dans l’église St Sauveur à Caen, et aux projets des Ateliers Intermédiaires. [/toggle]

[divider]

© Sébastien Laurent

 

 Titre Inachevé

Chorégraphe et interprète Damiano Foá
Musique Jean Noël Françoise, Perig Villerbu
Texte Ettore Labbate
Lumières Stéphane Babi Aubert
Voix off Fanny Catel, Gregory Guilbert
Durée 20 min

L’homme ne peut pas tout faire dans la vie : il est limité, il n’est pas sans limites, mais ce qui le limite le met en mouvement. Sa vie avance ainsi par une série illimitée d’inachèvements. Le processus de travail de cette pièce interroge les espaces humains de cet inachèvement inhérent à la vie et à toute tentative de la reproduire sur scène.
La chorégraphie est conçue par une série de connexions décidées par le danseur-artisan. Des projecteurs de musiques et de textes occupent la scène. Un système de caméras vidéo capte les déplacements du corps du danseur, qui interagit avec ces caméras et déclenche tel ou tel autre texte, telle ou telle autre musique, telle ou telle autre lumière.

[toggle title= »Bios Laura Simi & Damiano Foá »]Laura Simi et Damiano Foá viennent de Florence et vivent actuellement à Caen, où ils installent leur compagnie Silenda. Ils se forment auprès de nombreuses figures majeures de la danse contemporaine (Alvin Nikolais à New York, Martha Graham, Hans Zullig et Kazuo Ohno) et arrivent en France pour collaborer avec les chorégraphes Santiago Sempere, Sidonie Rochon, Jean-Pierre Perrault, Brigitte Asselineau. Ils créent le solo Festina Lente, Prix du meilleur Solo au concours de Cagliari en 1992. Puis, ils créent Affrettati Lentamente, Grand Prix SACD des Jeunes Auteurs au Concours Chorégraphique de Bagnolet en 1994. Ils participent au SKITE, chantier international d’artistes, créé par Jean-Marc Adolphe à Paris et à Lisbonne. Ils développent des collaborations avec de nombreux artistes (metteurs en scène, musiciens) en France et en Italie. Ils déclinent leur travail sous forme notamment d’installations vidéo. Leurs expériences s’articulent aussi autour de la transmission de la danse et du geste, lors de résidences auprès des publics de toutes les générations. Ils travaillent également dans le cadre de Culture à l’Hôpital. Ils sont les auteurs d’une quinzaine de pièces chorégraphiques : Andar Sentendo, Facades en course, Hidden Orchestras, Personne, Two figures in a room, Lifelike, Continuum, qui tournent en Allemagne, Pays de l’Est, Portugal, Espagne, Japon, Corée. Ils collaborent à des projets avec le metteur en scène Bruno Lajara, la compagnie Clair Obscur, Jean-Noël Françoise, Olivier Dubois…[/toggle]

[divider_padding]

[clearboth]