Simply enter your keyword and we will help you find what you need.

What are you looking for?

mur mur de Stéphane Fratti

Résidence

Jeudi 29 novembre 19h30

mur mur de Stéphane Fratti

Chorégraphe Stéphane Fratti
Interprètes Alban Gérome, Stéphane Fratti, Rémi Leblanc-Messager
Musique « Strangers in the night » de Frank Sinatra
Texte extrait de « Par les villages » de Peter Handke
Soutien ARCADI dans le cadre des plateaux solidaires, Ménagerie de Verre Studiolab, Conservatoire de Brest Métropole Océane.

Tarif Unique 10 €

 

© Natalianne Boucher

« Ma vision de la société actuelle est dominée par le constat de l’effacement des actes et du glissement de leur signification.


Je m’intéresse aux mécanismes par lesquels les actions se vident de leur sens premier, celui sous lequel elles se présentent.


mur mur cherche à faire basculer l’iceberg, à en dévoiler la face cachée.


mur mur propose un monde où l’absurdité est poussée à l’extrême. Les interprètes
libérent leurs pulsions, la réalité est niée, tournée en dérision, les conséquences des actes sont ignorées.


L’absurdité, l’hypocrisie, la violence gratuite et l’humour sont autant de fil conducteurs dans mur mur, pièce qui s’intéresse aux effets pervers des croyances absolues. »

 

Stéphane Fratti mène un double parcours professionnel : la danse contemporaine et la course de moto.
Il commence la danse en suivant des cours de Rock à la MJC de Saint Chamond (Loire).
Il s’est formé au ballet classique puis à la danse contemporaine (Miguel Lopez – technique Horton – N.Y.)
Il danse au CCN de Rennes sous la direction artistique de Gigi Caciuleanu de 1988 à 1993.
Il participe à une tournée avec Maya Plisetskaya qui l’emmène au Japon et en Russie notamment au Bolshoi à Moscou. Il danse en Inde, aux Etats-Unis et en Europe de l’Est.
Il obtient le Diplôme d’Etat de danse contemporaine en 1993.
Stéphane Fratti reçoit le prix d’interprétation au concours international de Bagnolet dans une chorégraphie de Santiago Sempere en 1994.
Il gagne les 24h du Mans Moto la même année.
Après un accident de moto en 1994 et deux années passées dans un fauteuil roulant, il se remet à danser.
Il danse depuis 1998 dans la Cie Anonyme / Sidonie Rochon.
En 1998 il fonde la Cie Bissextile qui produit ses chorégraphies : Magma, Lâche moi (solo) sont au répertoire actuel de la compagnie.
Il organise et dirige le Festival Rencontres chorégraphiques au Théâtre du Vieux Saint-Etienne à Rennes (éditions 1998, 2000, 2002, 2003, 2005, 2007).
En 2008, il intègre la Cie Alambic de Christian Bourigault.